Le péché

De la haine de Dieu pour le péché

Extraits : Pensées sur les plus importantes vérités de la religion, et sur les principaux devoirs du Christianisme
De Mr Humbert, prêtre-missionnaire – 1850

CHAPITRE XVL

De la haine de Dieu pour le péché

I. Il n’y a que le péché qui soit l’objet de la haine de Dieu : l’enfer même n’est point haï de Dieu, parce que Dieu ne hait point ses ouvrages : Nihil odisti eorum quæ fecisti. (Sap. 14). Or, l’enfer est son ouvrage, et non pas le péché.

Autant que Dieu s’aime lui-même, autant il hait le péché ; et, qu’il pouvait cesser de le haïr, il se contredirait lui-même. Dieu est le souverain bien ; il est donc souverainement opposé au péché qui est le souverain mal. Dieu est le souverain ordre, la souveraine règle, la souveraine sainteté ; il doit donc haïr le péché qui est un dérèglement et un désordre souverainement opposé à sa sainteté.
Il est aussi impossible que Dieu aime le péché, qu’il est impossible qu’il se haïsse lui-même. La haine que Dieu à pour le péché est donc une haine essentielle, une haine éternelle, une haine souveraine et infinie.

II. Je dois conclure de cette vérité, que je dois haïr le péché de toutes mes forces. C’est en vain que je me flatte d’être uni à Dieu et d’être dans sa grâce, si le péché mortel règne en moi. Le péché ne peut approcher du trône de Dieu, ni monter dans le ciel ; de même Dieu ne peut habiter, par son amour, dans un cœur où règne le péché. Il est donc vrai que je suis ennemi de Dieu et haï de Dieu, si j’ai le malheur d’être en péché.

Comprenons-nous combien cet état est horrible ? On a vu de grands hommes mourir de douleur, parce qu’ils étaient disgraciés de leur prince. Hélas ! que craignons-nous sur la terre, si nous ne craignons une disgrâce bien plus redoutable, qui est la haine de Dieu ? Être haï de Dieu est un mal plus à craindre que l’enfer même. L’enfer n’a rien de plus affreux que le malheur d’être haï de Dieu ; et il ne serait plus un enfer si on y était aimé de Dieu.

RÉSOLUTIONS

  1. Je ne haïrai rien tant en ce monde que le péché.
  2. Et tous les jours je demanderai à Dieu qu’il veuille bien augmenter en moi cette haine si nécessaire.
Mon Dieu, faites-moi la grâce d’être prêt constamment à souffrir tout en cette vie, excepté le péché.

Partie 1Partie 2Partie 3Partie 4Partie 5Partie 6Partie 7Partie 8Partie 9Partie 10Partie 11Partie 12
Partie 13Partie 14Partie 15Partie 16Partie 17Partie 18Partie 19Partie 20Partie 21

Approchez-vous de Dieu et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez votre cœur, hommes partagés.
Jacques 4:8
Panier
error: Tu ne voleras point et tu respecteras le travail de ton prochain.
Retour en haut