En substance, l’occultisme consiste à croire à l’existence d’entités et de forces, non expérimentales à un niveau normal de sensibilité, à travers lesquelles on peut tout dominer ; et ce par le moyen de pratiques particulières que l’on acquiert par la recherche, l’initiation, l’exercice.

Celui qui se voue à l’occultisme pense acquérir des connaissances et des pouvoirs que les autres n’ont pas et qui sont en dehors des lois physiques ou rationnelles : lecture de la pensée, matérialisation d’objets, connaissance du futur, influences bénéfiques ou maléfiques sur n’importe qui, domination des forces naturelles, contact direct avec les esprits (lesquels ? Ceci n’est jamais précisé), contact avec les morts et, pourquoi pas ? avec les OVNI, avec les extra-terrestres, etc.

Le refus de la religion et de la raison est clair.
Refus de la religion parce qu’il s’agit d’entités, de forces, de pouvoirs, qui ne viennent pas de Dieu, ni dans leur essence, ni par leur utilisation.
Refus de la raison parce qu’il s’agit d’êtres et de pouvoirs absolument hors de portée de toute possibilité d’étude ou de tout contrôle rationnel, pouvoirs qui échappent à n’importe quelle possibilité d’examen scientifique.

On devine déjà, à partir de cet indice, qu’il existe un rapport direct avec la magie, la voyance, l’astrologie, le spiritisme, le satanisme, certains aspects de la maçonnerie.
Plus encore qu’un rapport, je dirais que l’occultisme est la souche d’où partent toutes ces ramifications, avec leurs conséquences et leurs résultats. Ceux qui en font une religion, entrent dans une secte, ce terme étant entendu alors sous sa pire acception.

Est-il possible que toute cette construction obscurantiste reste debout et, qui plus est, sans même qu’on en recherche l’origine, un point de départ quelconque ? Les tentatives sont multiples et leur diversité démontre à quel point elles sont inconsistantes. De nos jours, la mode consiste à faire appel à d’anciennes pratiques orientales, en particulier indiennes ou tibétaines ou bien à la cabale juive (toutes des pratiques païennes et donc hérétiques).

D’autres sont attirés par les traditions antiques, traditions perdues et dont la connaissance requiert une initiation.
Voilà l’ésotérisme, c’est à dire une initiation, qui n’a d’autres visées que de découvrir ce qui se cache derrière les traditions antiques, les mythes ou les symboles, pour en prendre possession et utiliser ces secrets. Ainsi ceux qui ont le culte de l’ésotérisme affirment qu’ils ont découvert les secrets de certaines plantes, de certaines pierres, certains cristaux, et ainsi de suite.

Le triomphe du christianisme sur le paganisme par Gustave Doré (1868)
Le triomphe du christianisme sur le paganisme par Gustave Doré (1868)

L’occultisme veut, lui aussi, s’emparer de pouvoirs cachés dont il a pris connaissance, même en se mettant sur la dépendance d’hommes depuis longtemps, déjà au fait des secrets, ou d’entités non identifiées; ou bien alors en se laissant guider par des esprits dont on ne sait pas ce qu’ils sont. Aujourd’hui c’est la mode de rencontrer des mages, des cartomanciens, des voyants, qui se prévalent de l’aide d’un “esprit-guide“. Qu’est ce que c’est ? Ils ne le savent pas eux-mêmes, même quand ils lui donnent un nom. Qu’est ce que serait l’occultisme si les choses étaient claires ?

Moi, je me limite à conseiller de suivre notre Ange tutélaire (gardien) et, surtout, d’obéir à l’action continue de l’Esprit Saint.

En conclusion, nous pouvons dire que l’ésotérisme est l’enseignement de ce qui est caché. L’occultisme est la découverte d’entités et de forces secrètes, et l’acquisition des pratiques nécessaires pour obtenir les pouvoirs les plus vastes.
Les deux termes ont une telle affinité que beaucoup de textes les unissent et parlent d’ occultisme ésotérique.

Les médias ont rendu et rendent en ce domaine un très mauvais service. C’est un sujet qui fait spectacle et attire l’argent ; et les gens sont assoiffés de ces fanfaronnades, quand ils n’ont plus de foi dans la religion catholique.

Source

Dom Gabriele Amorth (2015)
Exorciste du diocèse de Rome (1986-2016)
Bien-aimés, ne vous fiez pas à tout esprit mais mettez les esprits à l’épreuve pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs prétendus prophètes sont venus dans le monde.
Jean 4:1
Lorsque vous entrez dans le pays que l’Éternel, votre Dieu, vous donne, n’apprenez pas à imiter les voies détestables des nations qui s’y trouvent. Que personne ne soit trouvé parmi vous qui sacrifie leur fils ou leur fille dans le feu, qui pratique divination ou la sorcellerie, interprète des présages, s’engage dans la sorcellerie, ou jette des sorts, ou qui est un médium ou spirite ou qui consulte les morts. Quiconque fait ces choses est détestable pour le Seigneur ; à cause de ces mêmes pratiques détestables, le Seigneur votre Dieu chassera ces nations devant vous. Vous devez être irréprochables devant le Seigneur votre Dieu .
Deutéronome 18:9-13
Panier

Tous droits réservés et déposé à l'INPI : Terre Mystique © . Textes ou les photographies ne peuvent être reproduites, téléchargées, copiées, stockées, dérivées ou utilisées en partie ou en intégralité.

Retour en haut