Démonologie

Démonologie

La démonologie est l’étude religieuse des démons, c’est à dire l’étude des “anges déchus” à travers les différents textes religieux catholique mais aussi à travers les différents témoignages des exorcistes catholique qui ont été établis au fil des siècles.

Pour combattre le Mal, il faut connaître le Mal.

Pour être exorciste, il faut donc avoir étudié la démonologie, car il faut connaître l’ennemi pour le combattre. Un exorciste démonologue est un catholique qui combat les démons avec une foi vive et profonde ; les chassant, les repoussant, les ramenant là ou ils doivent être, et ce jusqu’à la libération de la personne. Il connaît les prières de délivrance ainsi que les prières d’autorités. (exorcismes)

Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné.
Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ; ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien.
Évangile selon Saint Marc (XVI – 16.17.18)

L’exorciste est donc de la cité de Dieu et il combat les démons de la cité du Mal. Pour assouvir sa haine contre Dieu et contre l’homme, le Roi de la cité du Mal, Lucifer, n’est pas seul. Il est lui-même environné de 7 démons principaux qui sont comme ses premiers ministres. Il commande à des millions d’esprits moins puissants, il est vrai, mais non moins horribles et aussi malfaisants que lui. Il y a parmi ces démons une hiérarchie complète, la cité du Mal a son gouvernement organisé.

Beaucoup de personnes ne croient pas au monde de l’invisible, et d’autres mélangent un peu tout, mais le jour où elles sont confrontées à des “phénomènes paranormaux“, la croyance opère. Le Diable est malin, il se cache dans les détails, il est tentateur, menteur.
Parfois, une personne peut penser qu’elle souffre d’une maladie psychique alors qu’en réalité elle souffre de désordres maléfiques ; c’est le diable qui agit, bien caché, bien dissimulé, et qui crée des symptômes identiques à une maladie psychique. *A ce sujet, bon nombre de personnes dans les cliniques spécialisées ne sont pas “folles” mais sous désordres maléfiques. Il serait temps que la médecine classique en prenne conscience et l’admette, cela serait une belle avancée. Rares sont les médecins/psychiatres chrétiens qui font appel à des exorcistes pour venir en aide à leurs patients, hélas. Car ce faisant, il serait plus aisé de distinguer une réelle maladie psychique d’un désordre maléfique, et les cliniques spécialisées seraient bien moins encombrées !
Le cas de possessions diaboliques, lui, est très infime, et heureusement ! Bon nombre de personnes pensent être possédées alors que la plupart d’entre elles sont maléficiées et souffrent de désordres d’origine maléfique.

Dans notre monde actuel, la Foi a subit un fort recul, cela entraîne la recrudescence de pratiques ésotériques / énergétiques / magiques (occultes), de l’idolâtrie, de la sorcellerie et autres pratiques comme le chamanisme, le galactique, le reiki etc…

Toutes ces pratiques sont l’oeuvre du diable. Il en résulte ensuite que les personnes ayant pratiqué ou consulté ces “artisans du diable” (inconscients d’en être, la plupart du temps ou dans le déni) subissent petit à petit (car le diable est malin, ne l’oublions pas), des maux démoniaques , qu’ils soient d’ordre physiques ou psychiques. A ce moment-là, en souffrance, ces personnes ne savent pas où trouver de l’aide car bien souvent aussi la médecine conventionnelle n’a pu les soigner ou guérir ou ne serait-ce qu’identifier ce dont ils souffrent (errance médicale). Dans ce cas, Seul un exorciste (du clergé ou un fidèle) peut intervenir, comme cela est écrit dans les Saintes écritures.

* Comme l’explique et alarme le Prêtre exorciste Dom Gabriele Amorth, les connaissances des nouveaux théologiens sont désormais trop superficielles ; ils sont nombreux à être mal formés quand d’autres font carrément abstraction de l’existence de Satan dans leurs études et enseignements !!
Lorsqu’ils sont chrétiens, les psychiatres acceptent parfois de travailler en duo avec des exorcistes. Pourquoi ? Parce que maladie psychique et envoûtement ont des symptômes similaires et sont souvent imbriqués. Il faut soigner l’une et chasser l’autre ; les compétences du prêtre se conjuguent alors avec celles du médecin. Il faut savoir que des maladies peuvent être cachées quand une personne est sous emprise et qu’elles se révèlent après un dégagement

Pour rappel, l’Église Catholique et les lois de Dieu interdisent toute pratique de l’ésotérisme (contrairement à l‘exotérisme) c’est-à-dire la nécromancie (communication avec les défunts), l’astrologie, la divination, la magie (blanche, noire, rouge, verte), les pratiques néo-paganistes pré-chrétiennes telles que le chamanisme, le druidisme, la wicca, le vaudou, le marabout et cette néo-tendance new-age qui est nommée galactique ainsi que les dérives qui en découlent, qui sont uniquement l’oeuvre du diable.

Lorsque vous entrez dans le pays que l’Éternel, votre Dieu, vous donne, n’apprenez pas à imiter les voies détestables des nations qui s’y trouvent. Que personne ne soit trouvé parmi vous qui sacrifie leur fils ou leur fille dans le feu, qui pratique divination ou la sorcellerie, interprète des présages, s’engage dans la sorcellerie, ou jette des sorts, ou qui est un médium ou spirite ou qui consulte les morts. Quiconque fait ces choses est détestable pour le Seigneur ; à cause de ces mêmes pratiques détestables, le Seigneur votre Dieu chassera ces nations devant vous. Vous devez être irréprochables devant le Seigneur votre Dieu .
Deutéronome 18:9-13

Article rédigé par Terre Mystique (Cécile et Nicolas)

En effet, ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes.
Éphésiens 6:12

Panier
error: Tu ne voleras point et tu respecteras le travail de ton prochain.
Retour en haut